Découvrons ensemble « Je n’ai pas (très) peur toute seule » des éditions Usborne

Je ne sais pas vous mais ici j’ai un loulou qui n’aime pas être seul, il est toujours entrain de me suivre pour ne pas rester seul dans la pièce. Je le rassure systématiquement mais en me retournant, je le retrouve toujours dans la même pièce que moi. Grâce aux éditions Usborne, j’ai trouvé THE livre pour aborder le sujet avec lui.

Petit retour sur qui sont les éditions Usborne:

Usborne est une maison d’édition majeure et indépendante domiciliée au royaume-uni fondé par Peter Usborne en 1973. Les livres Usborne sont traduits en plus de 90 langues et sont disponibles dans le monde entier : États-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande et sur d’autres marchés en langue anglaise, ainsi qu’en France, en Italie, en Espagne et aux Pays-Bas. Ailleurs, les livres sont traduits et publiés sous le nom d’un éditeur local.

Place à la découverte:

Nathalie, nous à fait parvenir le livre « Je n’ai plus (très) peur toute seule » https://usborne.com/fr/je-n-ai-pas-tres-peur-toute-seule-9781474993357#series de la collection Histoire pour grandir https://usborne.com/fr/livres/collections-les-plus-consultees/histoires-pour-grandir nous avons également le livre « Je suis presque (toujours) gentil de la même collection https://usborne.com/fr/je-suis-presque-toujours-gentil-9781474996334 .

Cette collection est à partir de 3 ans et est idéal pour aborder certains sujet avec nos loulous. Vous pouvez également retrouvez le livre « Je n’ai pas (trop) peur du noir ».

Partons à la découverte du livre:

Ecris par Anna Milbourne, auteure de livres pour enfants, « Je n’ai pas (très) peur toute seule », est une histoire rassurante qui aborde en douceur et avec une pointe d’humour la peur d’être seul, partagée par de nombreux enfants.

Au fil des pages, les illustrations originales de Sandra de la Prada, donnent vie à des personnages attachants et révèlent les émotions de l’héroïne et les liens qui l’unissent à sa famille.

Orné de sa couverture cartonné, il contient 32 pages embellies de découpes pour donné vie aux illustrations de Sandra.

 

De quoi ça parle?

« Je n’ai pas (très) peur toute seule », raconte l’histoire d’une fillette qui suit son papa partout, dans toute les pièces y compris dans la salle de bain, car elle n’aime pas rester toute seule. Elle est si petite face à ce monde si grand son papa peut il l’aider?

Cette jolie histoire prouve que l’on est jamais vraiment seul tout compte fait.

Quelques exemples: (extrait)

En lisant le livre à Adam, je me suis retrouvée dans beaucoup de situation comme

  • « Je m’accroche à sa jambe de toutes mes forces »
  • « Maman tu es où? » (dans le livre c’est papa)
  • « Je ferai mieux d’aller partout où il va »

Adam à adoré et bien sur comme à son habitude à posé de multitude de questions mais depuis, il est de moins en moins derrière moi.

Dans le livre, le papa chante pour que sa fille l’entende et ai moins peur, avec Adam on papote. Quand je fais mon ménage par exemple, je ne l’ai plus derrière moi, mais j’ai le droit a une conversation. Qu’il soit dans sa chambre dans le salon ou même à la salle de bain, il me demande encore où je suis mais ne vient plus, juste il veut savoir ce que je fais. C’est sa façon de se rassurer et ça me va très bien.

Je valide:

Je le recommande vivement à tout les parents qui ont du mal à aborder le sujet avec leurs enfants. Parfois, nous n’avons pas toujours les mots, mais grâce à « Je n’ai pas (très) peur toute seule », c’est plus facile.

Vous aimez ce genre de livre? Ici on est fan, cela permet de parler de tout. Je suis fan de la collection Histoires pour grandir, elle est vraiment parfaite et complète.

 

Commentaires

  1. NATHALIE RACLOT says:

    merci pour cette présentation. Contente que cela ai aidé adam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.